Maître St Germain : Réjouissez-vous du printemps qui revient

Chers amis,

Regardez comme le soleil est doux, regardez comme le printemps revient, en douceur, inexorablement.  Voyez-vous ? Comme le fil des saisons, tout passe et tout revient. Le cycle de la vie est un cycle sans fin, un enchaînement de recommencements, un cycle incessant de vie et de mort, selon les termes qui sont les vôtres.

En réalité, tout ne cesse de se transformer, à chaque instant. C’est vrai dans la nature, c’est vrai dans votre corps, c’est vrai dans la totalité de votre environnement. C’est vrai dans vos relations, c’est vrai dans vos pensées. Et vous mettez tant d’énergie à vouloir garder une forme figée…

Voyez-vous combien vous êtes à contre-courant du mouvement de la vie ? Apprenez à gagner en souplesse, soyez souples comme l’eau, comme le sac et ressac de la mer, comme le souffle du vent, comme la nature qui pousse, grandit et se défait, pour ensuite, au printemps prochain – et vous vivez de nombreux printemps – rejaillir en vie nouvelle, en forme nouvelle.

Que le cycle de la vie est beau ! Que le cycle de l’impermanence est précieux ! Regardez… comme est précieux chaque instant que vous avez à vivre, il ne reviendra plus.

Je suis Maître Saint-Germain. C’est un pétillement de joie dans mon coeur de voir la vie ainsi se renouveler. Ça s’ouvre, ça se ferme. Ça croît, ça décroît. Ça avance, ça recule. Parfois, ça s’arrête.

Comme la rivière qui fait son lit naturellement au sein de la terre, laissez-vous glisser, laissez-vous couler dans le mouvement. Il n’y a que ça à faire. C’est dans ce flux dansant que vous trouverez la paix.

La nature ne se pose pas la question de son printemps à venir, elle sait qu’il reviendra, elle sait que c’est ainsi, le cours des choses. Se réveiller et se rendormir… puis se réveiller.

Réjouissez-vous du printemps qui revient, il est chargé de belles intentions, il est chargé du renouvellement de vous-même, du renouvellement de vos horizons, de vos liens, de l’éclosion de vos sentiments.

Ode aux saisons qui se succèdent et forment un tout… Voyez-vous que vous êtes comme elles ? Vous vous succédez les uns aux autres et formez un tout dans la grande danse de la vie. Ouvrez votre coeur à la joie, souriez au bonheur d’être vivant, ici-bas. Même si la matière alourdit quelque peu vos corps et votre air, il ne tient qu’à vous de regarder ce spectacle vivant avec des yeux aussi neufs que l’est le printemps.

Réjouissez-vous et célébrez ! Il faut un amour infini pour créer et faire vibrer tant de merveilles.

Soyez bénis d’ouvrir vos yeux, soyez bénis d’honorer la création.

Vous êtes merveilles parmi les merveilles.


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  www.jardinsdepresence.fr

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.