Osez ouvrir vos coeurs divins

Chers amis,

(Je sens la présence d’un collectif d’êtres, comme si plusieurs voix s’unissaient pour n’en faire qu’une seule.)

Il y a longtemps que nous vous parlons d’une grande période de tribulations, d’une grande période de transition. Vous êtes au coeur de ces temps sacrés qui sont des temps de révélation à vous-mêmes, des temps d’allégement de vos conditionnements, des temps de guérison. Cette période est puissante, car elle invite chacun de vous à trouver sa place, à prendre conscience de sa souveraineté et d’une certaine manière, nous savons que ce terme ne parlera pas à tous, à sortir de la « matrice », de cette prison qui vous maintient dans l’ignorance depuis si longtemps. Il vous faut accepter de perdre vos repères, ceux-là qui sont construits sur des bases fausses et perverses, ceux-là qui vous maintiennent esclaves d’une système qui vous empêche de toucher à votre puissance.

Il y a effondrement des structures et avec elles, effondrement des croyances. Il y a déconstruction d’un monde obsolète, d’une vision limitée de la réalité. En parallèle, il y a l’émergence d’une nouvelle vision, la poussée vers la vie avec un grand V.

La Vie, ce souffle du Vivant, qui vous traverse d’instant en instant et qui a été bafoué si souvent. La Vie, l’élan de vie magnifique que nous pourrions aussi appeler l’amour, l’amour de la Source, l’amour parfait et infini dont vous êtes constitués. Voyez-vous cette poussée incroyable vers la Vie… qui secoue toutes les structures pour que tombent enfin les parasites qui l’empêchent de se développer.

C’est comme un mildiou qui recouvre vos feuilles et empêche la lumière de passer. Cette période demande une attention de chaque instant pour nettoyer les feuilles malades, ces feuilles malades de vos croyances, malades de votre vision limitée, malades de tous les mensonges dont on vous berce depuis des éons, dont vous acceptez aussi de vous bercer vous-même. La maladie n’est pas la mort, la maladie est une poussée de vie. Elle force l’organisme à trouver ses ressources vitales, à se déployer dans une forme nouvelle. Voilà ce que votre humanité est en train de vivre… une maladie carabinée, la chute des illusions, la chute de la malveillance programmée, la destruction de l’illusion de la personnalité pour qu’émerge le coeur divin, le coeur divin… ce que vous êtes au-delà des formes, au-delà des décors. Le coeur divin… Cette vision est à penser pour chacun d’entre vous, mais elle est aussi l’expérience humaine du moment, l’expérience de votre humanité. Tout se joue sur le même plan et sur des plans différents, à un niveau individuel et à un niveau collectif.

Les costumes illusoires ne pourront tenir très longtemps. Ce coeur divin, présent en vous, présent au centre de la Terre, est en train d’exploser d’amour pour que la lumière parfaite, intègre, la lumière qui réunit, qui ne rejette plus, qui abandonne la lutte, qui s’abandonne à plus grand, pour que cette lumière puisse recouvrir enfin tous les mondes et transformer le plomb en or, les rigidités, les fixités en mouvements harmonieux, le mouvement de la vie dans sa fluidité et son renouvellement permanent.

Nous avons pour vous une gratitude profonde car vous avez eu le courage de venir vous confronter au monde trouble, à ce monde en transition et cela vient bousculer vos profondeurs. Cette traversée des ténèbres se fait accompagnés. Nous sommes nombreux à souffler le vent de la lumière, à souffler le vent de l’amour, le vent de la connaissance originelle, éternelle pour que vous passiez ce palier délicat. C’est une grande initiation, un temps de renouveau. Regardez à demain, regardez à la puissance de vos coeurs divins qui se réunissent. Le voyez-vous ?

Trouvez ancrage en vous-même, partagez avec les coeurs qui chantent à l’unisson sur la même fréquence, mais surtout, prenez chaque jour un temps de silence, peu importe la manière que vous trouverez. Prenez un temps de silence et demandez à être enseigné, demandez à être porté, réconforté, inspiré. Demandez, nous sommes toujours là.

Merci d’avoir pris le temps de nous recevoir. Ce qui se passe dans l’invisible est d’une intensité inégalée, mais les rayonnements amoureux de ce grand combat viennent irradier et nourrir tous ceux qui sont engagés au service de l’Unité. (Je perçois un fond rougeoyant, comme une terre embrasée d’où partent de nombreux rayons de lumière.)

Nous sommes fiers de vous, vous, les porteurs de lumière, vous qui prenez appui sur l’inspiration de votre essence. Vous êtes aimés et ce mot est si petit face à l’immensité de la création…

Soyez bénis et osez vous montrer au monde, osez ouvrir vos coeurs divins à l’horizon nouveau.


∞ Message transmis par Vanessa Oria

Vous pouvez copier ou diffuser ce texte aux conditions suivantes :

– qu’il ne soit pas coupé, 

– qu’il n’y ait aucune modification de contenu, 

– que vous fassiez référence au site www.jardinsdepresence.fr

Une réflexion au sujet de « Osez ouvrir vos coeurs divins »

  1. Ping : VANESSA ORIA : Osez ouvrir vos coeurs divins — jardinsdepresence.fr – AndreeBoulay Blog

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.