Les Pléiadiens – N’oubliez pas la joie !

Message du 30 octobre 2021, transmis lors d’une méditation en présence. 

➛ Pour écouter cet audio-canal, c’est ici : N’oubliez pas la joie !

∞ Nous restons en lien ∞


Chères âmes, chers amis réunis en ce jour d’automne,
vos cœurs unis à la Terre, vos cœurs vibrants au rythme de la Terre.
Vous êtes la terre, vous êtes le ciel.
Vous êtes l’infini qui se décline dans tous les espaces de votre réalité.

Invitez vos cœurs à rejoindre l’infini, invitez vos cœurs à se rappeler que tout est déjà là, dans cet espace vivant, vibrant. Tout le reste n’est qu’illusion. Nous savons bien que cette Terre vous malmène, vous bouscule, mais en cet instant que vous nous offrez, que vous vous offrez, revenez juste là, dans cet espace de connexion, dans cet espace de reliance à votre essence divine. Ne vous perdez pas dans l’illusion de votre monde, apprenez à tourner votre regard à l’intérieur. Revenez à l’intérieur.
Le reste n’est qu’expérience. Vous pouvez la juger d’une manière ou d’une autre, positive ou négative. Le reste, tout le reste n’est qu’expérience, comme une poussée, comme une simple poussée de vie. C’est tout. Comme le jour et la nuit, comme le rythme des saisons. Ça vient et ça part. Et ça revient et ça repart.

Vous êtes dans ce mouvement, vous êtes le mouvement, car vous êtes la vie même dans sa plus simple expression, simplement parce que l’amour respire en vous, le souffle de vie, le souffle, l’esprit.

Nous sommes aujourd’hui nombreux à vous accompagner dans cet espace où vous êtes réunies, chères âmes, comme une farandole énergétique autour de vous.
Nous dansons, nous vibrons pour élever vos vibrations à la vibration de la Terre-mère, à la vibration des étoiles.

Ressentez-vous nos présences ?
Voyez à quel endroit de votre corps quelque chose réagit. Nous sommes nous aussi comme ce souffle d’automne que vous pouvez sentir sur votre joue, comme l’air qui passe à travers vos narines.
Nous sommes là et nous vous entourons.

Nous répétons à nouveau l’importance de vous réunir, autant que de trouver des espaces vides en vous-même, chaque jour, car les temps à venir vont vous bousculer, car les temps à venir ne vont pas être faciles. Gardez en tête l’idée de nourrir vos liens, de toutes les manières possibles et ayez confiance que tout se déroule à merveille, que tout s’agence parfaitement dans le plan divin.
Il n’est pas facile de se défaire des formes qui se sont cristallisées, durcies, figées.
Nous pourrions dire qu’il faut pour cela taper un grand coup de marteau, pour libérer le cœur, pour polir le diamant. C’est un travail intense, ça demande de l’énergie et de l’attention.
C’est exactement ce que vous êtes en train de vivre.
Cette période est là pour libérer vos cœurs, pour vous reconnecter à votre essence, à votre nature profonde et vous permettre de créer le monde de demain.
Entendez-nous bien : le monde de demain est déjà là. Il vibre déjà autour de vous, il inspire beaucoup d’entre vous, mais il faut encore casser les structures, il faut encore casser pour que la lumière s’installe dans tous les espaces.

Soyez en joie, n’oubliez pas la joie, car souvent vous l’oubliez.

C’est à partir d’elle que se nourrit l’élan de vie.
La joie, l’amour, le souffle : tout cela, c’est la même chose.
Mais la joie est accessible facilement : il vous suffit de chanter, de danser, d’aimer, de vous émerveiller de la beauté de votre planète, d’écouter de la musique.
Il y a tant de clés qui nourrissent la joie, tant de clés qui nourrissent vos belles sensibilités.
N’oubliez pas la joie ! Elle est en ces temps troubles votre meilleure alliée, votre meilleure ressource et la source à laquelle puiser la force dont vous avez besoin.

Nous sommes les Pléiadiens et le message d’aujourd’hui pour vous ramener à la joie parle de ce cœur de cristal que vous êtes en train de reconnecter, vos corps cristallins. Vous êtes en train de lâcher vos vieux et lourds manteaux pour aller vers des corps plus légers, éthérés, ces corps dont vous avez besoin pour incarner l’Âge d’or qui s’en vient.
Nul besoin de faire quoi que ce soit, le processus est à l’œuvre et vous transforme.
Allez marcher, respirez, reposez-vous, buvez beaucoup d’eau. Tout cela vous permettra d’évacuer ce qui doit l’être dans cette transformation qui modifie vos structures.
En ce jour où le soleil brille, en ce jour où vous invitez tous les Saints, n’oubliez pas la joie.

Invitez la joie et réjouissez-vous encore plus d’être vivants et engagés dans cette période de grande transformation : vous avez choisi. Et pour cela, nous vous remercions.


➛ Pour écouter les autres messages, c’est là : Les Jardins de Présence


∞ Message transmis par Vanessa Oria ∞

Vous pouvez copier ou diffuser ce texte aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé, 
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu, 
– que vous fassiez référence au site www.jardinsdepresence.fr

Une réflexion au sujet de « Les Pléiadiens – N’oubliez pas la joie ! »

  1. Ping : Vanessa ORIA : Les Pléiadiens – N’oubliez pas la joie! — jardinsdepresence.fr – A n d r e e B o u l a y B l o g

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.