À propos

Vanessa OriaCes « Jardins de Présence » sont nés d’un désir de liens et de partages.

Ma sensibilité m’a longtemps donné le sentiment que j’étais une extraterrestre égarée dans un monde difficile à comprendre. Alors, j’ai cherché… le sens de la vie et de ce que nous sommes. Animée par ce besoin de faire la clarté sur le grand Mystère, j’ai beaucoup lu, exploré et expérimenté…  Mais chaque réponse amène inévitablement avec elle son lot de nouvelles questions.

Dans ce parcours de plus de 20 ans de thérapie et 12 ans à accompagner d’autres êtres dans leurs questionnements et difficultés, j’ai appris à me rencontrer et à me connaître, tout en vivant des expériences de conscience « non ordinaires » : rêves prémonitoires, perceptions subtiles, connexions avec l’invisible… Difficile d’accueillir et de ne pas juger ces expériences qui ne rentrent pas dans les cases habituelles. Avec un tel état d’esprit, les portes se sont fermées à double tour ! Mais… on n’échappe pas à la Vie qui nous cherche.

Les épreuves et ouvertures m’ont transformée, un véritable travail d’alchimiste, et même si la route empruntée a plus souvent ressemblé à un passage étroit, chaotique et non balisé, je n’ai manqué ni de coeur à l’ouvrage ni de curiosité.
Il aura tout de même fallu plus de trente ans pour que je me laisse faire…

A l’été 2017, j’ai « entendu » avec émotion les premiers messages : décapant et bouleversant. Après deux mois intenses, un long silence s’est installé… Ce temps d’intégration d’un an était nécessaire pour que mon mental s’apaise et que mon coeur continue à s’ouvrir. 

Il me fallait grandir en conscience, en confiance et en transparence pour recevoir cette incroyable vibration amoureuse qui constitue la trame du monde.
On ne peut pas être un canal clair sans se confronter aussi à ses ombres. L’ouverture s’éclaircit, elle m’attend depuis toujours. Le chemin ne fait pourtant que commencer…

J’avance pas et pas sur mon itinéraire d’humanité. Je suis à jamais une chercheuse émerveillée, vigilante à ne pas enfermer la Vie et ses phénomènes dans des significations trop étroites, car aucune certitude ne résiste longtemps à l’impermanence des choses.
Même si j’ai enfin accepté d’être une messagère de l’invisible, je sais que je ne sais rien.


Ami.e en chemin, tu es ton propre phare et ton seul maître;
Garde intacts ton discernement et ton libre-arbitre;
Continue à questionner les évidences autant que les doutes…
et dans un élan de curiosité joyeuse, jette-toi dans l’aventure !

Je libère les messages de sagesse que je reçois,
Puissent-ils te soutenir et te faire fleurir, toi aussi !

En lien avec toi et à la joie d’être ensemble. 💞