A propos Vanessa Oria

Passeuse-éveilleuse, alchimiste des mondes... 💞

Les Pléiadiens : Revenez au point zéro, point où tout est possible

Vous pouvez écouter l’audio-canal en suivant ce lien : Les Pléiadiens


Salutations, chère sœur. Nous étions impatients de te retrouver.

Nous sommes en lien par-delà le temps et l’espace, par-delà les dimensions. Vous voyez le monde dans la séparation, séparation de vos individualités, séparation des espaces, séparation des temps, passé, présent, futur. Tout cela n’est qu’illusion. En réalité, tout est relié. Tout est Un. Votre perception du temps linéaire n’est qu’une perception. La réalité est qu’il n’existe qu’un temps, le moment présent, l’instant. Tout se regroupe là, dans ce point zéro. Aussi quand votre mental vous fait naviguer du passé au futur, il vous perd et vous leurre.

Observez et revenez au moment présent. Il vous suffit pour cela de réaligner vos corps, de revenir à vos sensations corporelles, à votre respiration et vous pouvez à ce moment-là poser l’intention : je réaligne mes corps, je reviens à l’instant.

Je réaligne mes corps, je reviens à l’instant.

Votre puissance souveraine ne peut se déployer qu’à partir de ce moment où vous réalignez vos corps en revenant à l’instant. C’est là que se trouve toute votre puissance. À l’instant est le point zéro, le point où toute création est possible, simplement parce que votre mental s’arrête.

Pour être créateur, pour modéliser la matière, il vous faut inviter dans vos vies le point zéro aussi souvent que possible. Observez et dès que votre mental s’échappe en projections futures, en regrets passés, revenez là, à l’instant. C’est à ce point zéro que tout est possible, c’est dans le vide du mental que vous puisez les infinis potentiels de réalisation. Nous savons combien est difficile d’arrêter ce mental galopant dans une vie qui l’est tout autant. Aussi, il est de votre décision de prendre des espaces aussi souvent que possible pour vous réaligner au point zéro, ce vide fertile d’où tout part et tout revient.

Dans ce moment de fracture de votre monde où les réalités se chevauchent, où les révélations vont aller croissantes, choquantes, il vous est demandé de revenir aussi souvent que possible à ce point zéro, à votre âme en somme, car c’est là que vous êtes et c’est là que vous revenez toujours, ce point zéro, ce point zéro qui vous relie tous, qui relie toutes vos âmes, ce point zéro, point d’ancrage de vos corps énergétiques, votre source, ce vide fertile, point infini de la création.

C’est dans le vide du mental et dans ce retour à l’instant que vous pouvez réaliser.

Oui, nous entendons, vous aimeriez bien une suite après « réaliser »… Mais il n’y a aucune forme à réaliser en réalité, juste réaliser votre nature, l’intégrer, cette nature infinie aux multiples potentiels… ce Tout que vous êtes et dans lequel vous baignez, ce point zéro qui est ce que vous êtes. Ne cherchez pas à comprendre avec votre tête, ne cherchez pas à ramener l’enseignement d’aujourd’hui dans les limites de vos apprentissages.

Laissez la vibration des mots que nous choisissons pénétrer vos cellules et transformer ce qui doit l’être, car dans ces temps singuliers que vous êtes en train de vivre, c’est en profondeur que vous vous transformez, c’est dans la profondeur de vos cellules, c’est une purification de vos mémoires, c’est un changement de vos corps qui vont de la densité carbone à la légèreté cristalline.

Comme nous sommes en joie, tellement heureux, de participer à l’élévation de vos consciences, de contribuer activement au changement de paradigme qui a cours depuis des années et arrive maintenant à son apogée.

Gardez confiance, chers frères et sœurs humains, gardez confiance, car la vie qui vous attend est une vie d’union et de paix, même si vous avez encore quelques traversées, quelques épreuves pour arriver à la stabilité de votre monde. Réunissez-vous, unissez-vous, échangez les uns avec les autres, méditez ensemble, car c’est de la puissance de vos connexions que les différentes bascules à venir vont pouvoir prendre racine.

Tout a aujourd’hui son importance, vos pensées, vos actes, votre bonne volonté pour vous réaligner sur l’amour et continuez à choisir à partir de là, à partir de l’amour, à partir de la détente et de l’ouverture plutôt que de choisir la peur, la peur et ses contractions, la peur et ses restrictions.

À chaque instant, gardez les yeux ouverts et choisissez d’être l’être d’amour que vous êtes, car c’est ce que vous êtes, des êtres d’amour, des êtres d’ouverture.

Chers amis terriens, nous sommes un collectif pléiadien, parmi d’autres comme nous le disons souvent, et vous pouvez compter sur notre présence, si vous en faites la demande, pour vous permettre de passer des caps, de solidifier votre action, d’être puissamment éclairés dans cette période où la lumière manque parfois… en apparence. Tout est lumière en réalité, mais quand vous sentez que vos bras tombent, que le découragement arrive, faites appel à nous, pensez à nous, et nous serons là en soutien, comme nous le sommes toujours.

Prenez le temps d’intégrer ce message et sachez que vous êtes aimés. Infiniment et de toute éternité.


➛ Pour écouter les messages en audio, suivez le lien : Les Jardins de Présence


∞ Message transmis par Vanessa Oria ∞

Vous pouvez copier ou diffuser ce texte aux conditions suivantes :

– qu’il ne soit pas coupé, 

– qu’il n’y ait aucune modification de contenu, 

– que vous fassiez référence au site www.jardinsdepresence.fr

Les Pléiadiens : Remerciez !

Vous pouvez écouter l’audio-canal en suivant ce lien : Les Pléiadiens

——

Salutations, chère sœur. Nous sommes heureux de te retrouver

Ce n’est pas rien d’habiter le monde. C’est une grande expérience transformatrice à laquelle vous avez décidé de participer. Il y a de par les galaxies, de par les dimensions, les nombreuses dimensions qui composent votre réalité, des myriades de peuples qui s’engagent et agissent au service de la Source. Essayez un instant d’imaginer, vous qui ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez, qu’au-delà de ce que vous pouvez voir, la vie s’expanse à l’infini. La vie, les dimensions, les réalités, les singularités. Nous entendons bon nombre d’entre vous parler de science-fiction… mais non, nous ne sommes pas dans la fiction. Vos yeux ne peuvent voir qu’une partie minuscule de la réalité. Vous avez, avec l’aide de votre corps, la capacité d’ouvrir vos canaux énergétiques, d’ouvrir les yeux de votre corps subtil, les oreilles de votre corps subtil. C’est d’ailleurs ce qu’il se passe pour ce canal, comme pour d’autres. Quand les yeux, les oreilles des corps subtils s’éveillent, s’ouvrent, c’est alors comme une autre réalité toute entière qui s’invite dans votre vie. Vous êtes petits, tant dans votre évolution que dans la réalité de l’éveil de vos capacités.

Dans vos temps actuels, c’est une croissance sans précédent que vous êtes en train de vivre, comme si vous entriez dans votre adolescence, dans votre jeunesse, dans cette période intermédiaire entre l’enfance et l’âge adulte. Comprenez-vous ?

C’est la période d’exploration, la période où l’on teste les limites, la période où tout semble permis. La vie, dans sa grande intelligence, comme un bon parent bienveillant et protecteur, vous arrête, vous enseigne pour vous permettre de ne pas vous mettre en danger au-delà ce qu’il serait raisonnable. La vie et votre belle planète Terre, car voyez-vous, celle-ci a son existence propre, son intelligence propre. Ce n’est pas qu’elle décide, tel que vous pourriez l’imaginer, elle n’a pas de mental. Mais la vie en elle s’exprime, comme elle s’exprime en vous, et les cycles se font, saison après saison, pour qu’elle grandisse elle aussi et arrive à sa maturité, à son équilibre.

Vous combattez un virus. La Terre combat ses virus… et parfois, vous êtes cela pour elle, car vous la mettez en danger. Ne croyez pas qu’il y a un jugement dans ces propos, c’est juste la réalité de l’équilibre, l’équilibre de la vie, qui va qui vient, qui s’ouvre et se ferme, la vie et ce que vous appelez la mort. Mais tout cela ne sont que concepts en réalité, car vous n’êtes jamais nés et ne mourrez jamais. L’énergie de vie, le flux qui vous constitue ne peut disparaître. Il va et vient, changeant de forme, s’expanse et se rétracte, car c’est là le mouvement originel de l’univers tout entier.

Vous êtes tout petits au cœur de l’univers immense, mais cela n’enlève rien à l’impact que vous avez sur l’univers tout entier. Vous ne pouvez contrôler les événements avec vos décisions, votre mental. Il suffit de suivre le flux, de suivre votre joie. Peut-être que votre joie d’aujourd’hui sera de vous rebeller ou de suivre le mouvement commun, même s’il ne semble pas le plus vivant, celui qui honore le plus la vie…

Il n’y a pas d’erreur dans vos réalités, il n’y a pas de fausse route. Tout concourt à l’éveil de la conscience, à l’exploration de votre immensité.

Nous vous aidons où nous sommes, chacun d’entre nous, les peuples stellaires, mais aussi les êtres de lumière. Nous sommes à vos côtés, bien plus que vous ne pouvez l’imaginer, simplement parce que nous avons choisi, comme bon nombre d’entre vous, humains, d’être au service du cœur et de la lumière, au service de la Vie avec un V majuscule… cette énergie qui se déploie et palpite en continu, dans un libre mouvement sans que vous n’ayez à agir, à contrôler.

Remerciez ! Remerciez pour la beauté de la vie, remerciez pour l’incroyable intelligence qui œuvre à tout, qui œuvre à tenir vos corps en vie, l’incroyable intelligence qui n’a pas besoin de vous pour se déployer à l’infini. Remerciez pour l’amour, les apprentissages. Remerciez pour la beauté du spectacle du monde, de votre monde, car c’est une chance pour chacun d’entre vous d’être venu expérimenter sur cette planète école. Remerciez d’être là, remerciez d’être vous. Remerciez de marcher sur les chemins, même quand ils sont sinueux et plein de cailloux.

Chers humains, chers Terriens, vous pouvez compter sur l’amour de vos frères stellaires, vos frères et sœurs des étoiles… nous, les Pléiadiens, parmi d’autres. Et sachez qu’au cœur de votre réalité, certains d’entre nous, certains d’entre vous, sont issus des Pléiades et viennent, en ces temps singuliers, soutenir la progression de votre monde, la progression et l’ouverture de votre conscience.

C’est un amour infini, aussi infini que l’univers, qui vous constitue, qui vous enveloppe et que nous envoyons par vagues pour caresser votre belle planète et toucher vos cœurs.

Soyez bénis au cœur de chacune de vos actions et cultivez des pensées de paix et de joie. Nous sommes là et restons avec vous.


➛ Pour écouter les audios, rendez-vous sur la chaîne : Les Jardins de Présence


∞ Message transmis par Vanessa Oria ∞

Vous pouvez copier ou diffuser ce texte aux conditions suivantes :

– qu’il ne soit pas coupé, 

– qu’il n’y ait aucune modification de contenu, 

– que vous fassiez référence au site www.jardinsdepresence.fr

Les Pléiadiens : Vous êtes les éclaireurs du nouveau monde

Salutations, chère sœur. Nous sommes heureux de te retrouver.

Nous sommes en ce moment très engagés dans le combat pour votre liberté, dans le combat pour vous permettre de sortir de cette matrice qui vous coupe de votre vraie nature depuis des éons. Il y a une puissance incroyable qui se déploie, qui vous chahute, qui vous déstructure pour vous restructurer. Tout cela est parfait.

Cette période exigeante vous amène vers le meilleur de vous-mêmes, vers l’évolution de votre âme, vers l’évolution de votre humanité. Vos corps sont en pleine transformation, vos corps subtils, et évidemment, votre corps physique. Dans les semaines et les mois qui viennent, le chaos va grandir, le chaos extérieur, les peurs et la détresse. Ne vous focalisez pas sur le monde extérieur, ne vous focalisez pas sur l’apparente réalité dans laquelle vous êtes pris. Le chaos grandissant, vous allez connaître une croissance et un éveil immenses, pour ceux qui sont prêts, pour ceux qui l’ont décidé, car ce n’est pas le chemin de tout le monde. Parmi vous, certains sont venus accompagner la transition, certains sont venus créer des espaces de solidarité, de liens, de proximité. D’autres ne sont que de passage. Il y aura encore de nombreux départs. C’est ainsi, c’est le cycle de votre vie au cœur de cette matière. Rien de grave, rien d’inacceptable à cela. C’est ainsi que la vie se déploie et se déroule sur votre belle planète. Pour ceux qui quittent cet espace de densité, c’est une autre vie qui commence… ou plutôt, c’est la vie.

Vous êtes en ce moment même encore plus sensibles que d’habitude. Vos corps, vos perceptions, votre sensibilité est accrue, car vous êtes en pleine transformation. Prenez donc soin de vous, n’oubliez pas l’exigence de cette période de transition. Vos perceptions vont s’affiner, car la lumière cristalline, les particules adamantines sont en train de restructurer vos corps, de faire place nette pour cette nouvelle humanité que vous allez incarner.

Chers frères et sœurs terriens, nous sommes au plus près des combats que vous menez ici-bas, au plus près de chacun de vous. Nous sommes les Pléiadiens et vous pouvez compter sur notre présence à vos côtés. Certains dans ce monde peuvent déjà percevoir l’arrivée de nos vaisseaux, car oui, nous sommes présents dans votre réalité. Ne vous attendez pas à voir les vaisseaux que vous imaginez… Nos présences sont bien plus subtiles, bien plus discrètes, mais nous sommes actifs au cœur de votre atmosphère.

Dans les temps qui viennent, avec le chaos, vont grandir votre sensibilité et vos perceptions, car ceux d’entre vous qui vont écouter ce message sont les éclaireurs du nouveau monde, les porteurs de lumière, ceux qui vont ouvrir des portes et des chemins. Entendez bien : nous comptons sur vous et vous avez un rôle à jouer dans ce changement.

Ne laissez pas trop votre mental prendre place, car vous êtes guidés et inspirés à chaque instant. Tout est en place et nous sommes nombreux dans toutes les dimensions à nous réjouir de ce processus tant attendu, à vous réjouir de votre passage dans la cour des grands… des grands conscients, des grands au cœur ouvert.

De nombreux filets vous ont retenus jusque-là. Cela aussi fait partie du plan parfait. Que pourriez-vous savoir de la fraternité et de l’énergie du cœur si vous n’étiez pas passés par des moments sombres, par le désespoir des prisons ? Nous travaillons, nous, les Pléiadiens, à vous faciliter l’accès à une ère nouvelle, en tant qu’humanité, en tant que peuple humain. Nous sommes vos frères des étoiles et nous avons connus, nous aussi, de nombreuses tribulations avant de vivre un monde de paix et d’harmonie. Ce monde-là, ce monde même vers lequel vous avancez à grands pas.

Merci pour le temps que vous nous accordez, en conscience dans vos journées et aussi dans vos nuits, car nous sommes en lien et travaillons de concert, vous et nous, pour qu’advienne cette ouverture tant attendue, ce renouvellement de votre belle planète. Nous sommes de tout cœur avec vous.

☞ Écouter l’audio-canal des Pléiadiens

➛ Pour écouter d’autres audios, rendez-vous sur la chaîne : Les Jardins de Présence


∞ Message transmis par Vanessa Oria ∞

Vous pouvez copier ou diffuser ce texte aux conditions suivantes :

– qu’il ne soit pas coupé, 

– qu’il n’y ait aucune modification de contenu, 

– que vous fassiez référence au site www.jardinsdepresence.fr


(Crédit photos – Ciel et manifestations : Facebook Philippe François)