Jeshua : Le soleil-brasier de votre cœur

Chers amis,

Qu’il est bon et doux, ce soleil qui réchauffe votre peau, ce soleil extérieur qui illumine la saison chaude. Il vous fait tant de bien, il semble alléger tous les maux du monde.

Que faites-vous donc du soleil intérieur, de votre propre soleil qui aspire à rayonner, en vous et au-delà de vous, de sa plus belle lumière ? Ce soleil est comme une flammèche fragile… pour atteindre son plein potentiel, il a besoin d’être encouragé et soutenu afin de devenir un brasier incandescent. La voie spirituelle est une voie exigeante. Vouloir découvrir la vérité invite à un voyage sans concession.

Lire la suite

Jeshua : En votre coeur se trouve la clé

Chers amis,

Chaque instant est un instant nouveau que vous pouvez choisir d’habiter à votre manière. Tout est choix. Votre mouvement, votre non-mouvement, votre volonté de changement, votre volonté d’inertie. Tout est choix. Tout est choix et malgré tout cohérent dans la vision globale de votre existence. Il y a en parallèle ces deux mouvements qui peuvent vous sembler contraires.

Vous décidez, vous avez votre libre-arbitre, plein et entier, de chaque instant, et en même temps, pour chacun d’entre vous, un chemin est déjà tracé. Nous pourrions dire que lorsque vous cheminez, vos pas dessinent le chemin.

Parce que vous avez appris à marcher, vous savez que le sol va soutenir vos pas et vous pouvez, de cette manière, accepter le déséquilibre de votre marche.
Équilibre est déséquilibre, et vous avancez sur votre chemin, vous êtes sur une route stable, malgré le déséquilibre apparent que vous traversez, qui est inhérent à votre marche, qui est inhérent à votre existence, et c’est comme si le paysage qui entoure votre chemin se dessinait au fur et à mesure de vos pas, comme si le brouillard se levait au fur et à mesure de votre avancée, mais sans jamais dévoiler l’horizon.

Vos vies sont ainsi : c’est votre marche qui ouvre la voie, mais la terre vous soutient et vous avez un appui solide grâce à elle.

Vous n’êtes pas tels des ballons de baudruche, éparpillés au quatre vents, sans avoir ni boussole ni destination. Définissez une intention claire, choisissez en votre coeur et en votre âme ce que vous souhaitez vivre, ce qui fait vibrer vos cellules et nourrissez cette intention comme une foi absolue que la lumière, que le phare qui éclaire est quelque part à destination.

Marcher demande la foi.

Chers amis, peu importe le chemin, ils sont aussi diversifiés que vous l’êtes, plus ou moins colorés, plus ou moins luxuriants, plus ou moins arides… mais chacun de vous marche sur la même terre. Comprenez-vous ?
Ce serait la même chose de vous dire : vous êtes chacun des individus, in-dividus, in-dividués, différents, et pourtant en votre coeur existe la même terre, le même ancrage, la même Source. Vous êtes Un et multiples, différents et semblables.
En votre coeur est logé la graine d’amour du Père, un amour sans limite, un amour qu’il vous est impossible de concevoir tant il est profond et lumineux.

Je suis Jeshua, votre frère, et le message que je veux vous faire passer aujourd’hui est un message d’une simplicité désarmante : en votre coeur se trouve la clé.

Votre désir d’amour n’est que l’écho de votre désir d’unité, de votre désir de reconnexion à votre source originelle.

Il n’y a rien à chercher à l’extérieur de vous, il y a juste à avoir la foi comme vous l’avez dans votre marche : vous savez que la terre sera là pour le pas prochain, pour vous porter, alors sachez qu’en votre coeur existe une source d’amour absolue et qu’elle aussi vous porte vers le meilleur de vous-même.

Développez une confiance aussi grande que vous l’avez quand vous marchez, que vous l’avez dans cet acte de marche, aussi habituel pour vous que la respiration. Vous ne questionnez pas ces mouvements naturels, ils sont pourtant l’exemple de ce que vous pourriez vivre en ayant la foi que votre Père, cette source d’amour absolue, vous guide et vous porte vers le meilleur de votre évolution.

Il n’y a pas d’ennemi à abattre, il n’y a pas de malédiction, il n’y a pas de combat de la vie contre vous. Tout est toujours à votre service, connecté à la bienveillance de la Source qui pourvoit à tout, à l’intelligence de l’ univers qui nourrit la vie et favorise l’évolution de tous les êtres, au sein de toutes les dimensions.

Prenez soin de votre flamme intérieure, protégez-la comme un flambeau. En elle se trouve votre phare, en elle se révèle ce que vous êtes vraiment : des êtres divins.

Imaginez cette petite graine, votre flamme intérieure, aussi vivante, vibrante et intelligente que l’est la graine d’un fruit. Vous pouvez la planter en terre, l’arroser, en prendre soin et vous finirez par voir germer la vie. Vous allez chérir ce petit bourgeon, cette petite pousse et après quelque temps, c’est un arbre que vous allez voir apparaître devant vos yeux. Cet arbre, s’il reçoit assez d’eau, de fraicheur, de soleil et d’amour, offrira ses fruits en abondance, offrira à son tour la vie, des milliers de vie, porteuses de la graine originelle, de l’amour des origines, porteuses du Tout.

Méditez sur la puissance de cette pensée, sur la puissance qui est à l’oeuvre.

Je vous remercie pour votre présence et pour votre écoute. J’ai mis en vous toute ma confiance et tout mon amour. Entendez aujourd’hui que je vous renouvelle ma foi en notre réunification. Soyez doux avec vous-même. Nous vous aimons.


Ce texte peut être copié en respectant les conditions suivantes :

Maître St Germain : Être authentique, c’est être vulnérable

Chers amis,

Il y a bien longtemps que je ne me suis pas présenté à vous à travers ce canal.
Que faites-vous donc des messages que vous recevez ? Que faites-vous donc de la conscience que vous voulez incarner ?

Recevoir de la matière sans la mettre à l’épreuve du vivant, de l’expérience, ne permet aucune transformation.

Lire la suite